La peau de bébé

Extrêmement sensible, la peau de bébé est un organe de communication exceptionnel avec le monde extérieur.

La peau de bébé

Très fine et délicate, elle est immature à la naissance et n'est pas encore bien préparée pour affronter les agressions extérieures.
Son fonctionnement et ses réactions sont très différentes de celle de l'adulte.

C'est pourquoi, dès la naissance et jusqu'à maturité, la peau de bébé a besoin de produits spécifiques et adaptés à sa fragilité.

La peau du nouveau-né a une structure comparable à celle de l'adulte, avec ses trois couches : l'épiderme, le derme et l'hypoderme. Ce qui la différencie surtout, c'est son immaturité fonctionnelle, qui perdure depuis la naissance jusqu'à l'âge de 8-10 ans.


top bulle

Sa couche cornée, partie supérieure de l'épiderme, est fine et peu développée : plus mince que celle d'un adulte, elle est très perméable aux agents chimiques, hypersensible et par conséquent plus facilement irritable.


Son film hydrolipidique, mince et incomplet, assure une faible protection :
- Déficient en sébum, matière grasse qui protège l'épiderme des risques de sécheresse et de déshydratation
- Déficient en sueur, qui hydrate la surface de l'épiderme et lui donne son pH physiologique


L'épiderme de bébé est très sensible aux agressions quotidiennes chimiques, (produits d'hygiène mal adaptés), mécaniques (frottements des couches et des vêtements) et climatiques (froid, soleil...).

top bulle

Le premier contact établi par bébé s'effectue par la peau. Elle est le premier organe sensoriel à être développé. La peau va mettre 10 ans pour développer tous les mécanismes de défenses nécessaires pour lutter contre toutes les agressions qu'elle subit.

Pour respecter l'épiderme fragile de bébé, Biolane s'engage à vous offrir des produits d'une haute tolérance et d'une extrême douceur.


« Retour aux conseils

et la vie commence bien...